Ses infos 

Genre : feminin

E-mail : nadine.toussaint@gmail.com

Ils la suivent (8)
  • Mireille BOUCHET
  • Anne-Laure Capredon
  • Cerise Dhiver
tous
Elle les suit (4)
  • Mireille BOUCHET
  • Anne-Laure Capredon
  • Thomas MyBOOX
tous
Vous êtes sur le profil de Nadine TOUSSAINT
Les idées, c'est comme les gosses. Il ne suffit pas de les avoir, il faut les élever. (Daniel Picouly)  
Lecteur

Critique de "Elle s'appelait Sarah"

Sa note:
Très émouvant 10/07/2012 par
Cette critique a été lue 185 fois
  • 0 avis positif
  • 1

CritiqueTrès émouvant, je n'ai pas pu le lacher

  • Partager :
  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Myspace
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Technorati
  • Partager sur Wordpress
  • Partager sur Typepad
  • Partager sur Digg
  • Partager sur Google
  • Partager sur Netvibes

Bienvenue, souhaitez-vous laisser un commentaire ?

31/10/2014

Commentaire:

  • 1 commentaire
  • Membre

    3pz7bZ whzslyjwnfrx, [url=http://gfxiwjixohmj.com/]gfxiwjixohmj[/url], [link=http://ukjytcjfzvqw.com/]ukjytcjfzvqw[/link], http://jzxcmlvaeiit.com/

Actualité sur Elle s'appelait Sarah
Recommandation du Club de lecture Romans et nouvelles
  • Un chagrin de passage
    Milca Benedit

    Milca

    Officiel 479 livres

    Un chagrin de passage Recommandé par Milca Benedit

    Cancer des poumons... Le médecin est formel. Dans six mois, Matthieu Cazavel - quarante ans, ...

  • Anatomie d'une nuit
    Virginie Neufville

    Virginie

    Officiel 1295 livres

    Anatomie d'une nuit Recommandé par Virginie Neufville

    Dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2008, onze personnes se donnèrent la mort dans une petite ...

Critiques du Club de lecture Romans et nouvelles
  • L'éternel
    Virginie Neufville

    Virginie

    Officiel 1295 livres

    oui, mais bon... L’avis de Virginie Neufville sur L'éternel

    Le principal intérêt de ce roman ne réside pas dans le sujet traité, car le sujet du vampirisme ...

  • Le film club
    Sylvie Sagnes

    Sylvie

    36 livres

    Il attendait le quo du quiproquo. L’avis de Sylvie Sagnes sur Le film club

    " Il me regardait, sans voix. Il attendait le quo du quiproquo." " Jesse s'est fait une copine, ...

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité