Ses infos 

Date de naissance : 25/12/1959

Genre : masculin

E-mail : thierry.cousteix@wanadoo.fr

Ils le suivent (57)
  • Solera .
  • Palimpseste 8
  • Jostein Alias
tous
Il les suit (37)
  • Solera .
  • I B
  • Monique Barbet
tous
Vous êtes sur le profil de THIERRY COUSTEIX
"Je divise toutes les oeuvres en deux espèces : celles que j'aime et celles que je n'aime pas." Tchékhov. Ici je ne parlerai que des livres que j'aime.  
Lecteur Officiel

Critique de "La rose blanche"

Sa note:
Lecture obligatoire ! 22/04/2012 par
Cette critique a été lue 363 fois
  • 0 avis positif
  • 0

Critique"N'oubliez pas que chaque peuple mérite le gouvernement qu'il supporte."

Six allemands contre le nazisme.
Sophie et Hans Scholl, Kurt Huber, Christoph Probst, Willi Graf et Alexander Schmorell.

Ils fondent le mouvement de résitance passive "La Rose Blanche."
Dès 1942.
Ils se réunissent clandestinement, distribuent des tracts, écrivent des slogans sur les murs, parcourent les villes pour prêcher la courageuse parole.

"Il fallait une force presque surhumaine pour aller toujours à contre-courant."

Inge Scholl, la soeur de Sophie témoigne.
"Un matin, j'entendis sur les marches de l'école une camarade dire aux autres : ça y est, Hitler est au pouvoir."

La plupart des membres de la Rose Blanche sont de jeunes étudiants catholiques amoureux de Schiller, Rilke, Platon ou Socrate.
Malgré le doute, malgré la peur, ils vont oser dire non, braver toutes les forces contraires.

"Comment pouvait-on, dans une période de meurtre et de détresse, retrouver le chemin qui mène à Dieu ?"

Insouciants, ils se sentent seuls, à la merci de la dénonciation d'un voisin...d'un ami même.
Sophie et Hans sont dénoncés par le concierge de leur Université alors qu'ils distribuaient des tracts.
Gestapo, interrogatoires, condamnation à mort pour haute trahison...décapitation !
Le bourreau avoua qu'il n'avait encore jamais vu personne mourir avec autant de calme et de dignité.
Ils avaient voulu alerter le peuple allemand : la mort fut leur seule récompense.
Ce document est une leçon de courage. Ces héros sont notre mauvaise conscience : ne nous taisons plus, ne laissons aucun repos aux tyrans, présents ou à venir.

Leur mémoire nous l'implore !
Lecture obligatoire et devoir imposé !

"Et tu dois te conduire comme si de toi et de ton acte seul dépendait le destin de ton peuple, et que toute responsabilité te soit impartie."
Gottlieb Fichte.

  • Partager :
  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Myspace
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Technorati
  • Partager sur Wordpress
  • Partager sur Typepad
  • Partager sur Digg
  • Partager sur Google
  • Partager sur Netvibes

Bienvenue, souhaitez-vous laisser un commentaire ?

23/04/2014

Commentaire:

Recommandation du Club de lecture Histoire
  • Les femmes bagnardes
    Salaheddine Chaouche

    Salaheddin ...

    0 livre

    Les femmes bagnardes Recommandé par Salaheddine Chaouche

    De 1859 à 1907, des centaines de femmes vont toucher le fond de la misère humaine à Cayenne, à ...

  • Chroniques d'autrefois en Dauphiné
    Claude FERRADOU

    Claude

    0 livre

    Chroniques d'autrefois en Dauphiné Recommandé par Claude FERRADOU

    Quel point commun pourrait-il exister entre la nostalgie du vieil ambassadeur dauphinois du roi ...

Critiques du Club de lecture Histoire
  • La reine au Moyen Age Le pouvoir au féminin, XIVe-XVe siècle, France
    Florel Florel

    Florel

    721 livres

    Très instructif L’avis de Florel Florel sur La reine au Moyen Age Le pouvoir au féminin, XIVe-XVe siècle, France

    Dans ces pages l'auteure va aborder tous les pans du pouvoir de la reine et même plus en parlant ...

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité