Ses infos 

Date de naissance : 08/03/1972

Ils la suivent (83)
  • Laetitia .
  • Palimpseste 8
  • Abigail A.
tous
Elle les suit (24)
  • Abigail A.
  • Jostein Alias
  • Bouba BART
tous
Vous êtes sur le profil de Victoire Nguyen
Un livre qui a l'épaisseur et le poids d'un pain de seigle. Je l'émiette chaque matin. Les livres ne disparaîtront jamais. Il y aura toujours deux mains pour accueillir un peu de langage, quelqu'un pour s'éloigner de la tribu et recopier les écritures que font les étoiles dans le ciel (La grande Vie de Christian Bobin)  
Lecteur Officiel

Critique de "La déesse des petites victoires"

Sa note:
De la difficulté de vivre auprès d'un génie! 14/10/2012 par
Cette critique a été lue 367 fois
  • 5 avis positifs
  • 3

CritiqueNous sommes à l'université de Princeton dans les années 80. Anna Roth doit pour le compte de son employeur gagner l'amitié d'une vieille dame à l'article de la mort pour récupérer les écrits de son mari, le mathématicien Kurt Gödel, ami et confident d'Albert Einstein.

Dès les premières pages, on sent la relation tendue entre les deux femmes appartenant à des générations différentes. Cependant, malgré la tension à peine masquée, les deux femmes apprennent à se connaître et le récit libère la veuve de sa culpabilité et Adèle Gödel se met à raconter son histoire. Dans ces mots, le lecteur ne peut que compatir. Cette femme est considérée comme "une infirmière", "une sotte" qui doit être là pour aider son mari Kurt Gödel à s'abandonner à son génie et à ne faire que cela. "La déesse des petites victoires" désigne Adèle Gödel qui malgré tout essaie de trouver une petite place dans ce monde entouré de génies qui la toisent parce qu'elle est la femme de Gödel, autant dire rien. Le lecteur apprend l'autre histoire, celle qui n'est pas du tout mise en lumière par les télévisions ni par les journalistes des revues scientifiques acclamant le génie de Kurt Gödel. Au fil des pages, Kurt Gödel se révèle être lâche, narcissique, égoïste, incapable d'amour, fils à sa maman et de surcroît méprisant envers sa femme. Le lecteur assiste aussi à la montée progressive de sa folie paranoïaque et de son anorexie. En l'aidant et en l'assistant toute sa vie, Adèle va mettre sa santé en danger...

"La déesse des petites victoires" est non seulement un roman sur la petite histoire (celle des Gödel dans le privé) mais aussi un roman qui se veut historique. Avec Adèle, nous traversons un demi siècle d'histoire. Les événements historiques sont ici évoqués lorsqu'ils ont une répercussion direct sur les Gödel (la crise de 29, la montée en puissance du nazisme dans l'Autriche des Gödel, ou encore la Seconde Guerre Mondiale entraînant leur départ vers les Etats Unis)

Je vous recommande sa lecture car il s'agit d'un premier roman de Yannick Grannec. Certe, ce n'est pas un chef-d'oeuvre inoubliable cependant il est assez approfondi en terme d'étude des personnages. Il permet aussi aux lecteurs d'avoir une vision tout autre de ces génies dans le cercle privé. Par exemple, la description des traits de personnalité d'Einstein vaut la peine qu'on s'attarde sur le roman.

  • Partager :
  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Myspace
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Technorati
  • Partager sur Wordpress
  • Partager sur Typepad
  • Partager sur Digg
  • Partager sur Google
  • Partager sur Netvibes

Bienvenue, souhaitez-vous laisser un commentaire ?

24/11/2014

Commentaire:

  • 3 commentaires
  • Oui s m'avait dit que tu l'avais trainé par la bas et que c'est une belle manifestation. je saurai être plus vigilante l'année prochaine... Merci pour tes coordonnées signe d'une belle confiance.. A bientôt

  • Victoire Nguyen

    Membre officiel

    Merci Catherine. J'ai vu Yannick Grannec à la foire du livre de Brive avec S. En attendant, voici mon adresse mail: nguyen.victoire@freesbee.fr.

  • Cc V, j'ai eu l'occasion d'entendre Yannick GRANNEC sur l'un des derniers plateaux de la grande librairie et même si cet univers ne m'a jamais vraiment fasciné j'ai beaucoup aimé la simplicité avec laquelle elle s'est exprimée et nous a invité à entrer dans cet univers des mathématiques au travers de ces personnages.....en attendant je vote je vote......bonne chance pour le concours

Recommandation du Club de lecture Romans et nouvelles
  • 13 à table !
    Delphine Leone

    Delphine

    Officiel 355 livres

    13 à table ! Recommandé par Delphine Leone

    Chaque nouvelle évoque, de près ou de loin, un repas. 13 auteurs pour 13 nouvelles différentes. ...

  • A l'orée de la nuit
    Nadège Terrier

    Nadège

    394 livres

    A l'orée de la nuit Recommandé par Nadège Terrier

    Dans le gîte rural au fin fond de la chaîne des Appalaches où elle vit seule, retranchée du ...

Critiques du Club de lecture Romans et nouvelles
  • Les solidarités mystérieuses
    Sophie Masteau

    Sophie

    Officiel 797 livres

    Bretagne lointaine L’avis de Sophie Masteau sur Les solidarités mystérieuses

    De Pascal Quignard, on connaît "Villa Maria" et "Tous les matins du monde", deux romans qui sont ...

  • Charlotte
    Audrey T.

    Audrey

    422 livres

    Peindre pour survivre... L’avis de Audrey T. sur Charlotte

    Charlotte Salomon est une jeune artiste au talent exceptionnel d'après ses professeurs et d'une ...

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité