• Accueil /
  • Biographie de Raymond Dumay
Raymond Dumay

Raymond Dumay - Biographie

Raymond Dumay (1916-1999), né au bord de la Saône en vue de la roche de Solutré, romancier, historien de la table e du vin, sorte de cousin bourguignon d'Alexandre Vialatte, avait connu un succès inattendu avec ce livre - son dernier, composé à 80 ans passés -, paru au printemps de 1997. La presse, surprise par ce retour imprévu d'un écrivain qui s'était un peu laissé oublier, n'avait pas ménagé ses éloges.

  • Envoyer
  • Imprimer
  • Partager :
  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Myspace
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Technorati
  • Partager sur Wordpress
  • Partager sur Typepad
  • Partager sur Digg
  • Partager sur Google
  • Partager sur Netvibes

Les critiques des livres de Raymond Dumay

Un récit de voyage aussi généreux que  les vignes de...

Un récit de voyage aussi généreux que les vignes de Bourgogne, qui procure le double bénéfice du plaisir de sa lecture et de la (re)découverte d’une génération d’hommes cultivés nourris au lait des belles lettres. Suranné et enjoué.

0 avis positif
Recommandation du Club de lecture
  • Le collier rouge
    Virginie Neufville

    Virginie

    Officiel 1187 livres

    Le collier rouge Recommandé par Virginie Neufville

    Dans une petite ville du Berry, écrasée par la chaleur de l'été, en 1919, un héros de la guerre ...

  • L'archange Gabriel, biographie
    AMOUR Des livres

    AMOUR

    1 livre

    L'archange Gabriel, biographie Recommandé par AMOUR Des livres

    Aussi loin que remonte la mémoire humaine, l’Archange Gabriel est associé à la révélation ...

Critiques du Club de lecture
  • L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea
    Photomum 01

    Photomum

    109 livres

    Drôle d'armoire euh pardon d'histoire ! L’avis de Photomum 01 sur L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea

    Lecture d'un soir... L'idée est originale et rappelle un peu " Le vieux qui ne voulait pas fêter ...

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité