• Accueil /
  • Les articles /
  • Mon musée imaginaire de Paul Veyne : premier livre d'art numérique au monde
Paul Veyne mon musée imaginaire

Mon musée imaginaire de Paul Veyne : premier livre d'art numérique au monde

01/11/2012

La version numérique de Mon musée imaginaire ou les chefs d'œuvre de la peinture italienne (Albin Michel) de l'historien Paul Veyne sera disponible à partir du samedi 3 octobre sur iBookstore. Son prix : 14,99 euros soit deux fois moins que son double version papier. Et pourtant, le modèle le plus économique n'est pas l'édition la moins riche...

Sur le clip de présentation, l'historien spécialiste de l'Antiquité romaine Paul Veyne le présente comme le premier livre d'art numérique au monde. La version e-book de Mon musée imaginaire (éditions Albin Michel) sortira le samedi 3 novembre. A en croire le professeur honoraire du collège de France, cette nouvelle édition ne présente que des avantages : elle permet de zoomer sur les tableaux et ainsi de découvrir dans les moindres recoins les chefs d'œuvre de la peinture italienne.

40 coups de cœur commentés

Au total, Paul Veyne en a sélectionné 225, parmi lesquels figurent ses 40 coups de cœur. Et la version numérique permet de réécouter ses commentaires enregistrés pour France Inter concernant précisément ces 40 tableaux. Autre atout de l'ebook : son prix : 14,99 euros. Il est donc deux fois moins cher que son équivalent papier. Enfin, comme le rappelle Paul Veyne, grâce à la tablette numérique, ce livre d'art pourtant très riche ne pèse que 200 grammes. Mais que les amateurs de papier se rassurent, Albin Michel réédite en parallèle Mon musée imaginaire en version broché après avoir écoulé les 25.000 exemplaires de la première impression. 



CC


  • Envoyer
  • S'abonner
  • Imprimer
  • Partager :
  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Myspace
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Technorati
  • Partager sur Wordpress
  • Partager sur Typepad
  • Partager sur Digg
  • Partager sur Google
  • Partager sur Netvibes
  • 1 commentaire
  • Une très belle initiative.. et un sourire. Paul Veyne dit dans la video de présentation : "ceci est le premier livre d'art numérique ...au monde". Il est arrivé sur l'itunes store 9 jours après le guide VisiMuZ du Metropolitan Museum. Doit-on en déduire que notre guide était le tout premier ? Je n'oserais cependant l'affirmer. Plus sérieusement, il « pèse » 350 MO ce qui signifie qu'avec une vingtaine ou une trentaine de livres je vais saturer mon ipad, ce qui pose on en conviendra quelques problèmes pour gérer une vraie bibliothèque et quelques milliers de volumes. Le cloud et la synchronisation automatique ne permettent pas à ce jour une bonne gestion de ce problème. Enfin un point n'a pas été abordé. Un livre n'existe que s'il est indépendant de la technologie, s'il est aussi transmissible par exemple à ses enfants. Sinon cela reste de l'informatique, un droit d'usage mal défini et pas un vrai livre. Cette publication est-elle libre de DRMs ? Bien à vous. François

Bienvenue, souhaitez-vous laisser un commentaire ?

26/11/2014

Commentaire:

Recommandation du Club de lecture Art, Cinéma, Musique
  • Tupac Shakur
    Amaya Shakur

    Amaya

    0 livre

    Tupac Shakur Recommandé par Amaya Shakur

    En seulement cinq ans et six albums, Tupac Shakur a marqué le monde du hip-hop d'une empreinte ...

  • La guérison harmonique
    Catherine Catusse

    Catherine

    10 livres

    La guérison harmonique Recommandé par Catherine Catusse

    Chanter des harmoniques et s'en servir pour son équilibre et sa santé, voilà une bonne idée ! ...

Critiques du Club de lecture
  • Les affligés
    Aurélie Mondet

    Aurélie

    50 livres

    Sombre mais passionant L’avis de Aurélie Mondet sur Les affligés

    Voilà un livre post première guerre mondiale qui se passe en Australie et met en scène un héros ...

  • Demain j'arrête !
    Aurélie Mondet

    Aurélie

    50 livres

    La pause du bus L’avis de Aurélie Mondet sur Demain j'arrête !

    J'ai dévoré ce livre dans le bus, sans me lasser un instant. C'est imaginatif et passer du métier ...

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité