• Accueil /
  • Les articles /
  • Livre numérique : vers un ralentissement en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis ?
Livre numérique Grande-Bretagne - Etats-Unis

Livre numérique : vers un ralentissement en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis ?

08/08/2013

Très dynamique en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, le marché du livre numérique semble accuser un léger ralentissement entre fin 2012 et début 2013.

A côté de la Grande-Bretagne et des Etats-Unis, la France passe toujours pour le mauvais élève, du moins en ce qui concerne le livre numérique. Visiblement peu prompts à changer leurs habitudes de lecture, les Français ne plébiscitent le téléchargement sur tablette ou liseuse qu’à hauteur de 3,1% du chiffre d’affaire total de l’édition française (d’après le dernier rapport du Syndicat National du Livre relayé par Clubic.com). Cependant, l’Angleterre et les USA semblent accuser un léger ralentissement dans ce secteur sur les périodes de fin 2012 et début 2013.


Un marché anglais déclinant en 2013 ?


Pour preuve, deux résultats flagrants : on note tout d’abord que les ventes d’e-books accusent une baisse en Grande-Bretagne au cours du premier semestre de l’année, indique Livres Hebdo. Et ce, en grande partie en raison de la fin de la campagne de promotion de la tablette Sony 20 pouces. En effet, les ventes de livres numériques ayant connu une explosion entre janvier et mars à cause du prix de lancement de cette tablette, elles ont ensuite subi une chute impressionnante au deuxième trimestre en répercussion. Par exemple, L’Histoire de Pi de Yann Martel, écoulé à 396 000 exemplaires dans un premier temps, n'a ensuite trouvé preneur qu'auprès de seulement 10 000 lecteurs entre avril et juin. En résumé, le marché du livre numérique devrait donc stagner voire régresser cette année selon les prévisions britanniques.

Aux Etats-Unis : le papier se porte bien, voire de mieux en mieux


De l’autre côté de l’Atlantique c’est un tout autre phénomène révélateur, peut-être, d’un coup de mou du marché numérique, que l’on observe. On note en effet que, contrairement à ce que l’on pourrait penser, la production de parutions imprimées a fortement augmenté en 2012, indique encore Livres Hebdo. Selon les dernières enquêtes de R.R Bowker (Cambridge Information Group), ce chiffre serait même en progression de 3,3 % soit 301 642 nouveaux titres publiés en comptant l’autoédition. Et si l’on y ajoute les réimpressions, on atteint plus du million et demi d’ouvrages soit une hausse de 9,5%. A noter, sur une plus longue période, que cette production imprimée n’a baissé que de 1% depuis 2009. Une belle résistance face aux assauts de l’e-book.

N.S

  • Envoyer
  • S'abonner
  • Imprimer
  • Partager :
  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Myspace
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Technorati
  • Partager sur Wordpress
  • Partager sur Typepad
  • Partager sur Digg
  • Partager sur Google
  • Partager sur Netvibes

Bienvenue, souhaitez-vous laisser un commentaire ?

21/09/2014

Commentaire:

Recommandation du Club de lecture Actualité
  • Le premier sexe
    Thierry BAZZATO

    Thierry

    2 livres

    Le premier sexe Recommandé par Thierry BAZZATO

    Après des décennies de féminisme forcené, que reste-t-il de l'homme ? Il n'a pas disparu, non, ...

  • Tais-toi et pardonne !
    MARTY DEBY

    MARTY

    1 livre

    Tais-toi et pardonne ! Recommandé par MARTY DEBY

    Deux millions de personnes en France déclarent avoir subi des abus dans le cadre familial. Moins de ...

Critiques du Club de lecture
  • Le Bûcher d'un roi
    Corinne GANTOIS

    Corinne

    151 livres

    Encore et toujours aussi bien L’avis de Corinne GANTOIS sur Le Bûcher d'un roi

    Le treizième volume est à lire comme un parallèle du douzième. On revient sur le départ de Sam ...

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité