La Vie d'Adèle - Abdellatif Kechiche

"La Vie d'Adèle" : lumière sur les scènes coupées [vidéo]

13/10/2013

Depuis son couronnement cannois, La vie d'Adèle ne cesse de faire couler de l'encre. De la discorde entre Abdellatif Kechiche et ses comédiennes à la colère de certains techniciens, tout y passe. On en oublierait presque de parler du film. C'est pourtant ce que fait Adèle Exarchopoulos en évoquant les scènes coupées au micro d'Allocine.

On le sait, Kechiche appartient à cette catégorie de cinéastes perfectionnistes, obsédés par la justesse du plan. Quitte à faire 100 prises. Ce sont donc pas moins de 700 heures de rushes de La Vie d'Adèle qui ont été écartées au montage.

Scènes coupées majeures ?


Adèle Exarchopoulos se confie aux caméras d'Allocine.fr au sujet de ces fameuses scènes. Elle commence par évoquer la première séquence "écartée", pourtant existante dans la bande dessinée Le bleu est une couleur chaude de Julie Maroh. Celle-ci semble plutôt importante dans la psychologie des deux héroïnes et dans l'évolution de leur relation. La mère d'Adèle y découvre ainsi que sa fille a une relation avec une autre femme. Une découverte si inattendue qu'elle en devient folle et va jusqu'à giffler sa fille ! "Cette scène était très dure à tourner", confie Adèle Exarchopoulos avant d'ajouter "Cette scène était assez puissante. Sans la violence ou la brutalité (...) juste le fait qu'on soit nues dans une embrouille ".

La comédienne confirme également le grand nombre de scènes que le cinéaste a fait le choix de supprimer pour une plus grande fluidité. Le film dure en outre déjà 3h ! La jeune actrice ne s'exprime pas sur l'importance de ces coupes et ajoute : "De nombreuses scènes ont disparu : des scènes au lycée, en boîte, où on danse, des scènes de conversation au lit, des scènes où Emma me dessine, plein, plein, plein !" On imagine déjà les heures de bonus du DVD qui raviront les amoureux du film de Kechiche. 

L'histoire d'Adèle


Pour rappel, l'histoire d'Adèle, seize ans (Clémentine dans la BD) est celle d'une ado comme les autres, à une exception près : contrairement à ses copines de classe, elle n’a pas envie de coucher avec son petit copain, qui est pourtant un beau gosse de terminale. Sa vie va définitivement basculer le jour où elle croise sur la grand place de sa ville une fille aux cheveux bleus, belle et mystérieuse qui tient la main d’une autre fille. Cette fille c’est Emma, et bientôt elle sera sa petite copine. Le bleu est une couleur chaude suit Clémentine sur un peu plus de dix ans, de la découverte de son homosexualité à sa vie de couple avec Emma, en passant par son douloureux coming out.

R.D

  • Envoyer
  • S'abonner
  • Imprimer
  • Partager :
  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Myspace
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Technorati
  • Partager sur Wordpress
  • Partager sur Typepad
  • Partager sur Digg
  • Partager sur Google
  • Partager sur Netvibes

Bienvenue, souhaitez-vous laisser un commentaire ?

28/07/2014

Commentaire:

Recommandation du Club de lecture Art, Cinéma, Musique
  • Histoire de l'art
    Jérôme Vasari

    Jérôme

    22 livres

    Histoire de l'art Recommandé par Jérôme Vasari

    Histoire de l'art de E.H. Gombrich est l'un des ouvrages sur l'art les plus célèbres et les plus ...

  • Abba, les coulisses du succès
    Nadège Terrier

    Nadège

    391 livres

    Abba, les coulisses du succès Recommandé par Nadège Terrier

    Le 6 avril 1974, ABBA remporte le concours Eurovision de la Chanson avec Waterloo. Un tremplin qui ...

Critiques du Club de lecture
  • De mon bidonville a Hollywood !
    RyRy Mary

    RyRy

    58 livres

    simple et chouette L’avis de RyRy Mary sur De mon bidonville a Hollywood !

    la vie d'une fillette qui raconte comment elle a tourné dans le film slumdog millionnaire de la ...

  • Le vol du Corbeau Tome 2
    Sophie Masteau

    Sophie

    Officiel 734 livres

    Où est le bien et le mal ? L’avis de Sophie Masteau sur Le vol du Corbeau Tome 2

    Des gens simples avec des convictions, qui ne cherchent pas pour autant à devenir héroïques, mais ...

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité