Iain Banks

L'écrivain écossais Iain Banks s'est éteint à l'âge de 59 ans

10/06/2013

L’auteur de science-fiction, Iain Banks s’est éteint ce dimanche 9 juin, à l’âge de 59 ans. Il souffrait d’un cancer de la vésicule biliaire.

En avril dernier, l’écrivain écossais avait en effet annoncé n’avoir plus que quelques moins à vivre, en raison d’un cancer à un stade avancé qui le rongeait à vitesse grand V. L’histoire lui a malheureusement donné raison et la SF perd l’unes de ses plumes les plus créatives.


Le créateur de La Culture


Fils d’un officier de marine, Iain Banks se destine très tôt à l’écriture et connaît le succès dès son premier roman paru en 1984, The Wasp Factory. Un sondage réalisé en 1997 auprès de 25 000 personnes, le classait en effet dans les 100 meilleurs livres du XXème siècle. A travers ses nombreux romans, Iain Banks a donné vie à l’univers de La Culture, grande civilisation pan-galactique qui a servi de décors à une grande partie de ses récits. Outre ses romans, Iain Banks était également connu pour son engagement politique, notamment contre la guerre en Irak.

Pluie d’hommages


Outre-Manche, de nombreux écrivains se sont émus de la disparition de Iain Banks. "Je vais au pub célèbre à coup de malt un de mes plus grands héros littéraires" a ainsi posté sur Twitter l’auteur de Trainspotting, Irvine Welsh. De son côté, Neil Gaiman ne semblait pas moins ému : "Iain Banks est mort. Je pleure dans ma maison vide. Il était un homme bon et mon ami depuis près de trente ans". En annonçant sa maladie en avril dernier, Iain Banks avait choisi de prendre la chose avec humour, aujourd’hui, en Ecosse, l’heure n’est plus à la fête.

E.A

  • Envoyer
  • S'abonner
  • Imprimer
  • Partager :
  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Myspace
  • Partager sur Delicious
  • Partager sur Technorati
  • Partager sur Wordpress
  • Partager sur Typepad
  • Partager sur Digg
  • Partager sur Google
  • Partager sur Netvibes

Bienvenue, souhaitez-vous laisser un commentaire ?

24/10/2014

Commentaire:

Recommandation du Club de lecture Fantasy et Science-fiction
  • La nuit a dévoré le monde
    Virginie Neufville

    Virginie

    Officiel 1290 livres

    La nuit a dévoré le monde Recommandé par Virginie Neufville

    Après une soirée mouvementée, Antoine Vernet se réveille dans un appartement parisien vide, ...

  • La part des ténèbres
    Virginie Neufville

    Virginie

    Officiel 1290 livres

    La part des ténèbres Recommandé par Virginie Neufville

    Tu croyais pouvoir te débarrasser de moi. Tu pensais que avec un enterrement bidon pour mes fans et ...

Critiques du Club de lecture
  • Les hommes meurent, les femmes vieillissent
    Nathalie Vanhauwaert

    Nathalie

    246 livres

    Portraits de femmes L’avis de Nathalie Vanhauwaert sur Les hommes meurent, les femmes vieillissent

    Il y a quinze ans, Alice a créé l'Eden, son institut de beauté. L'Eden, ce n'est pas un institut ...

  • Le spectateur condamné à mort
    Sophie Masteau

    Sophie

    Officiel 772 livres

    Pas de cadavre ! L’avis de Sophie Masteau sur Le spectateur condamné à mort

    Passé maître dans la dénonciation de l'absurdité de notre monde, Matéï Visniec, auteur roumain ...

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité